je ne veux plus passer ma vie à chercher à la gagner

hien ?
17 mars 2009

Hier soir j’ai papoter avec des personnes que j’aime bien.

Oui tant qu’à faire, autant que ca soit avec des gens que l’on apprécie. Parce que toute la journée au boulot déjà je suis obligé de parler avec des gens que je n’ai pas forcément choisit.

Donc hier soir c’était papotage tranquille. Et puis je me suis rendu compte que souvent, je suis impatient, et je voudrais connaitre un peu plus les gens, et quelque fois, je force un peu le dialogue. Et ca ce n’est pas bien .. je dirais même plus c’est mal.

On parlait de tortue, de carapace et de démonte pneu c’est rigolo. Enfin moi je trouvais ca très drôle et je ne me suis pas préoccupé des autres. J’aurais due.

C’est dure quand même non ? moi qui me croyait parfait ! sans défaut, classification XXL

J’ai du redescendre pour dégonfler les chevilles !

Avec tout ca, je me demande bien si j’ai droit à une deuxième vie, juste pour avoir un peu plus de temps pour m’améliorer


Posté par arbocc à 12:57 - gasp - Commentaires [4] - Permalien [#]

Les encouragements
16 mars 2009

Au commencement, il n’y avait rien. Le vide, le néant nada niet, quedal makash.

Et puis un grain de poussière issue de l’absence de matière prends forme. C’est bien connue la nature à horreur du vide.

Un grain de poussière, que c’est insignifiant, il n’y a pas de quoi en parler ici ou ailleurs.

Néanmoins le grain de poussière existe et rien que pour cela on lui doit le respect.

Dans ce vide originel, un petit rien c’est beaucoup par rapport à rien de rien .

C’est toujours comme ca au début.

On fait des choses insignifiant. De la naissance de ses choses insignifiantes, il y a ceux qui y croient, ceux qui n’y croient pas et la majorité qui s’en fichent.

Et puis un jour par un grand concours de circonstance la petite chose devient grand, belle et forte. Cette chose qui force l’admiration et le respect.

Au commencement de notre univers, il n’y avait rien. Le vide, le néant nada niet, quedal makash.

Et quelque temps après il y a eu des mammifères des homo-sapiens, de la connivence et de la bienveillance,, des rires, des poètes, des disques durs, des octets et tout un tas d’autres choses dont j’ignore le nom.

A chaque fois, je fais quelques choses qui sort de l’ordinaire, j’ai toujours des gens pour me conseil de ne pas le faire .. pour mon bien.

Alors à chaque fois, je penses au commencement..

Je pense à Galilée à Pasteur, je pense à Archimède à Georges Sand au frères lumières, Je pense à Mermoz, eux aussi on du être découragé par leur entourage. Heureusement pour moi, ils n’ont pas abandonnée.

N'abondonez jamais! et ne changez pas votre passion pour la gloire.

Posté par arbocc à 12:46 - misère - Commentaires [0] - Permalien [#]
De mon temps ...
13 mars 2009

Bientôt 2100 .. je suis vieux, mais il fût un temps ou j’étais jeune.
Et de ce temps passé, je me remémore ce que je me suis posé comme question.
Pourquoi les œufs ne prennent pas le tgv

Ce qu’il faut savoir c’est TGV signifie train à grand vitesse. Si on ne sais pas ca, on a rien compris.

Or, dans ces années là, vers les années 2000 les gens et spécialement la catégorie d’humain que l’on appelle les djeun’s on pour habitude de dire « t’es givré ». ce qui donne un consonance musical presqu’homonyme .

Nota : On appelle par djeun’s pas ceux qui on un jeune âge mais ceux qui ont une grand âge avancé mais qui n’ont rien changé depuis l’époque ou ils étaient jeune.

Or l’histoire nous dis qu’a l’époque on fabriquaient encore des pâtes avec 5 œufs frais au kilo. Chose qui, même l’église à reconnu que c’est un infamie que d’user et d’abuser des ectoplasme de volaille de la sorte.

C’était également à cette époque qu’on se ventait de n’utiliser que des œufs frais à contrario des œufs fêlés.
La slogan été pas d’œufs fêlé chez Lustucru. Lustucru qui comme tout le sait avait volé le chat de la mère Michelle.
Hé oui à l’époque, ces barbares mangeait le chat de la mère Michelle. Oh scandale ultime qu’avaient ces gens de manger les félin tout entier alors que notre éducation nous dicte qu’il faille manger que les gencives et a la rigueur, dans les cas de grosse famine, la rate !

Voila pourquoi les œufs ne prennent pas le TGV parce que d’abord t’es givré et de deux il risque de se fêler et finir chez les fou !
A part ca .. ca va ?

Posté par arbocc à 15:08 - bafouille - Commentaires [7] - Permalien [#]
L'équilibre
09 mars 2009

En ce moment, ça doit être mon moment spirituel.
Je me dis que ce n'est pas souvent. D ailleurs , je ne me rappelle plus quand c'est la dernière fois ou je me sens si serein.

C'est l'histoire d'un repose-fesse. Quand on parle de repose fesse, il ne faut pas forcément penser à pouf!
Non c'est l'histoire tout simple d'un chaise qui voulait absolument être la plus stable des chaises.
Toute sa vie était construit autour de la stabilité. Mais voilà, qui d'entre nous n'a jamais connu une chaise bancale ?  Celle qui énerve à la longue. Celle à qui on cherche ou est le pieds défectueux, ou l'insignifiant pied qui fait que toute la chaise est bancale ?

Toute sa vie cette chaise cherchais à être la perfection même. Le top du top le saint grâl de toutes les chaises.

Et c'est toujours dans les pire moment de sa vie que la solution semblait évident.
L'évidence pour qu'un repose-fesse soit stable et que ce dit repose-fesse ne possède que 3 pieds au lieu de 4.

Ainsi donc la plus stable des chaises est en forme de tabouret.

Il y a des fois comme ça dans la fie d'un Homme, ou il est sage de se délaisser de son bien le plus précieux, afin de se retrouver .

C'est bien beau tout ça .. mais nom d'un chien que c'est dure à supporter

Posté par arbocc à 21:51 - bafouille - Commentaires [2] - Permalien [#]